La Saga de Sonic Steve, chapitre 2: Le projet d’album.

En ce début d’année 1990, j’ai 21 ans et j’habite encore chez mes parents, dans le sous-sol de la petite maison familiale à Saint-Hilaire.  Ma blonde, Sara est une fille très bien qui habite chez sa mère à Montréal.  Je décide de commencer la nouvelle décennie avec un projet grandiose: Produire de trois à quatre pages de BD par mois.  C’est que je ne dessine pas vite et je mets beaucoup de détails dans mes images.  Mon but est d’avoir les 44 pages requises afin de faire un album cartonné de format classique avant la fin de l’année.  Ayant déjà quelques pages de faites, ça m’encourage à continuer sur ma lancée.  Les premières semaines, j’arrive effectivement à produire comme prévu. D’abord, je fais celle-ci :


Puis celle-là qui, je dois l’avouer, s’inspirait fortement de deux articles illustrés tirées du magazine Mad des années 60, l’un au sujet du surf, l’autre au sujet des voiliers:



Histoire de pousser au maximum le côté musique de cette série de BD, j’ai l’idée de faire non pas un plagiat mais bien une reprise.  Les artistes reprennent bien de vieilles chansons, non?  Alors pourquoi pas les bédéistes!?  Même au cinéma, on refait des vieux films en les adaptant au goût du jour.  Et puis, ce n’est pas comme si ça n’avait jamais été fait en BD.  Certaines aventures de Tintin et Achille Talon ont été refaites.  Bon, d’accord, elles furent refaites par l’auteur original.  Mais tout de même, ça s’est vu.  Mon plan était simple: Prendre une BD de 4 pages intitulée L’Homme aux Pantoufles, qui est une obscure aventure de Désiré Gogueneau par Charlie Schlingo…

Et l’adapter à ma façon, remplaçant Désiré par Sonic Steve, et ses pantoufles parlantes par une guitare qui parle.

Je n’ai fait que la première page, histoire de ne pas perdre mon temps s’il refusait.  Mais voilà, en 1990, époque pré-internet, je n’avais pas la moindre idée comment rejoindre ce monsieur Schlingo, puisqu’à ce moment-là tous les magazines dans lesquels il avait publié avaient cessé d’exister.  Je n’ai donc pas pu donner suite à cette idée.  Dommage!

Publicités

A propos Steve Requin

Auteur, blogueur, illustrateur, philosophe amateur et concierge de profession.
Cet article a été publié dans Série, Sonic Steve. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s