Une semaine et demie de Konar (5)

Et on continue.

Et voici le seul strip de la série pour lequel je n’ai pas fait le dessin.

En fait, j’avais juste trop mal au dos pour me pencher sur ma table à dessins ce mois-là.

L’art imite la vie. Ceci s’inspire d’un truc que j’ai vraiment dit (en blague) à la nutritionniste Isabelle Huot lors de Défi Diète 2008.

Nous autres, les bédéistes, nous ne sommes pas des rock stars. Alors lorsque l’on a la chance d’avoir une groupie, on lui rend hommage en la faisant apparaître dans nos BD.

La vraie Rubis n’a pas les yeux croches, c’est moi qui encre de travers.

Ceci devait être le premier d’une série de strips sur les sports extrêmes, un truc à la mode à ce moment-là.

Mais le rédac-chef n’a pas aimé, alors ça n’a pas été plus loin.


L’auteur Michel Lacombe, qui a un jour qualifié Konar de aussi utile qu’un râteau en hiver, en a fait cette parodie qui fut publiée dans MensuHell no.11, avril 2000.

Advertisements

A propos Steve Requin

Auteur, blogueur, illustrateur, philosophe amateur et concierge de profession.
Cet article a été publié dans Konar, Safarir, Série. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s