Coup de soleil


Comme je crois l’avoir déjà dit, à l’origine, Collège Artiztech était planifié pour être une série adulte. Et comme me l’a fait constater Scribblekid dans la première version de son webcomic Chugworth Academy, bon nombre de webcomics de l’époque avaient un personnage féminin dévergondé.

Pour suivre cette tendance, j’ai donné ce rôle à Leilani.  On peut le voir dès le tout premier strip dans lequel elle a l’air de s’amuser publiquement en solo. (Officiellement, il y a là-dessous une tête anonyme bien cachée par les dossiers des sièges.)

Mais même une fille aussi allumée a des standards. Voilà pourquoi Bernie n’a aucune chance avec elle.  Et ce n’est pas d’aujourd’hui.

Lorsque j’ai décidé qu’Artiztech serait plutôt une série grand public, ou du moins pour Ados 14+, j’ai d’abord songé à la calmer, histoire d’éviter le risque que l’on me lance des accusations d’exploitation hypersexuelle qui dévalorise la féminité. Et puis, j’ai pensé aux autres personnages féminins que j’ai créé pour Artiztech:

  • Lilith est intelligente, stratégiste, s’implique dans la vie étudiante, ou du moins elle l’a fait pendant deux ans. Elle s’habille peut-être en variante de Morticia Addams, mais ses seins de taille moyenne qui sont toujours entièrement couverts sont loin d’en faire une bombe sexuelle visuellement. Elle n’a eu qu’une seule relation, c’était avec Dérek, et ça a été aussi court que platonique.
  • Evelynn est une jeune fille forte, aussi bien de caractère que physiquement. Elle n’a pas vraiment de courbes, ayant une poitrine à peine développée. Là encore, on ne peut pas parler de eye candy. Sans être asexuée, elle n’a juste pas encore rencontré le bon.
  • Sunflower, par contre, est une belle blonde à gros seins qui porte des robes moulantes. Or, elle le fait pour elle, pour son propre confort, parce que ça prend moins de temps pour s’habiller. En tant que génie, son intellect est trop occupé par sa passion de la science pour songer à la romance et au sexe.
  • Avant son suicide, Crazy Kay avait une attitude totalement moyenne et normale face à la romance et au sexe. Du moins, avant que Bernie s’intéresse à elle.
  • Mimi, à qui Néko Kawaii a bien de la misère à expliquer qu’elle est la princesse guerrière Crystaline destinés à être la sauveteuse de l’univers, est un curieux paradoxe. Elle a une âme extrêmement romantique, mais elle est totalement asexuée. Un peu comme si son cerveau n’avait pas grandi avec son corps. En fait, elle est juste atteinte de pureté divine extrême. Cette condition est un prérequis (et un signe non-trompeur) de sa destinée en tant que combatrice de démons. Hélas, ça vient avec une candeur qui est à la limite de la connerie.
  • Mushi, la demi-démone, a un appétit sexuel et romantique à peine plus élevé que la moyenne. Ou du moins, elle est portée à s’exprimer plus explicitement à ce sujet que la moyenne des filles.
  • Gwyneth, danseuse classique aux tresses extrêmement élaborées, se définit comme bisexuelle, mais a une très basse libido. Si la série n’avait pas été interrompue, il aurait été éventuellement révélé qu’il s’agissait d’un(e) transgenre.

Leilani contrôle et objectifie les garçons pour son plaisir personnel.  Ce n’est donc pas elle, l’objet sexuel de ses aventures. Et puis, avec Bernie et le directeur, il y a bien deux obsédés sexuels masculins dans la série.  Alors s’il y a qu’un seul personnage de nympho dans le lot, il serait surprenant qu’on m’en tienne rigueur. 

Ceci dit, bien que j’ai décidé de garder intacte la personnalité de Leilani, j’ai renoncé à dessiner les strips dans lequel on devait la voir en action explicite. Par conséquent, même s’il y a parfois des seins nus et des sous-entendus sexuels dans Artiztech, il y en a tout de même moins que dans les premiers Dragonball, période Sangoku enfant.

Dernier détail: La technologie ayant quelque peu évoluée depuis 2002-2003, j’ai rajouté un élément au dessin afin de moderniser ce strip.


Publicités

A propos Steve Requin

Auteur, blogueur, illustrateur, philosophe amateur et concierge de profession.
Cet article a été publié dans Collège Artiztech. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s