Eau Bénite (8 de 11)

Mega blooper: Je n’avais pas songé à l’époque qu’après neuf ans sans soleil, pas un de ces arbres n’aurait la moindre feuille.  Et à part les conifères, il ne faudrait pas s’attendre à grand verdure.  Donc, pas de végétation pour nourrir un orignal.  Donc impossible qu’un vampire en chasse pour son sang.

Au sujet de l’hiver nucléaire, selon les scientifiques, ça n’aurait duré qu’entre quelques mois et deux ans, soit le temps nécessaire pour que la majorité de la poussière retombe sur terre. Et là, le vrai problème, c’eut été les rayons UV du soleil bombardant la terre, suite à la disparition de la couche d’ozone via la poussière radioactive.  Ce qui, ironiquement, aurait instantanément rendu la planète invivable pour les vampires.

Publicités

A propos Steve Requin

Auteur, blogueur, illustrateur, philosophe amateur et concierge de profession.
Cet article a été publié dans Eau Bénite, Les Huit!. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s