Le Party avec Salvail chez Rozon (2e partie)

Pour lire d’abord la première partie.

 

C’est une réaction classique que l’on voit (trop) souvent: Quelque chose d’illégal / immoral se passe. Tout le monde le voit, mais personne ne réagit… Sauf UNE personne. Ça donne la honte aux autres. Ils voient l’action de cette personne comme une dénonciation de leur propre inaction. Ils prennent ça comme une attaque personnelle.

Aimez-vous qu’on vous fasse honte en vous attaquant? Eux non plus! Alors leur premier réflexe est de contre-attaquer. Première chose: Prouver, à soi-même et aux autres, que non, la personne qui a agi n’est pas moralement meilleure qu’eux. On cherche donc à trouver un motif caché (et croche) pour expliquer son action.

IL Y AURA UNE SUITE ET UNE FIN, mais elle sera publiée sous forme de fanzine au FBDM, mai 2018.  Plus de détails plus tard.

 

Publicités

A propos Steve Requin

Auteur, blogueur, illustrateur, philosophe amateur et concierge de profession.
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le Party avec Salvail chez Rozon (2e partie)

  1. Ping : Le Party avec Salvail chez Rozon (1 de 4) | Requin Roll

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s